Quelle possibilité de locations des meublés de tourisme dans des immeubles en copropriété ?

Lorsque l’activité de locations de meublés de tourisme est réalisée en milieu urbain dans le cadre d’appartements, certains logements peuvent se situer dans des immeubles organisés en copropriétés. Dans ce cas, les conditions d’utilisation de ces logements sont régies par la législation concernant la copropriété (loi n° 65-557 du 10 juillet 1965 fixant le statut de la copropriété des immeubles bâtis).

Plus précisément, les modalités d’utilisation de ces logements sont définies par un règlement de copropriété. Dans cette situation, il importe d’examiner ce règlement pour déterminer si l’exercice de certaines activités envisagées est admis ou non.

Force est de constater que le développement du tourisme chez l’habitant suscite un certain nombre de tension entre les différents copropriétaires. Les copropriétaires habitants non loueurs estiment subir un certain nombre de nuisances qui résultent du passage d’occupants non résidentiels. A ce titre, les copropriétaires non loueurs considèrent que les copropriétaires loueurs ne respectent pas la législation qui régit les copropriétés.

Sans prendre parti sur le développement de ce phénomène, il apparaît utile de faire le point sur les repères juridiques applicables en la matière qui semble de plus en plus conflictuelle.

Afin d’appréhender ce sujet, il convient d’examiner successivement :

  • d’une part, les principes législatifs applicables (1) ;
  • et d’autre part, les solutions jurisprudentielles (2).

Les principes législatifs de la copropriété

Des principes vagues …

D’une façon générale, chaque copropriétaire doit user et jouir librement des parties privatives et des parties communes de la copropriété. Toutefois, cette liberté s’exerce sous la condition de ne pas porter atteinte ni aux droits des autres copropriétaires, ni à la destination de l’immeuble.

A ce titre, l’article 9 de la loi…

... pour lire la suite...

L'accès à nos contenus et à nos offres est réservé à nos adhérents.

  • souscrivez une adhésion annuelle au réseau qui vous donnera accès à tous nos contenus
  • connectez-vous à votre compte adhérent si vous êtes déjà adhérent

ADHERER AU RESEAU VOUS CONNECTER

 

logo-SUPER-LCG 

 

 

A Propos Francis

Francis, juriste-fiscaliste depuis plus de 20 ans après une formation universitaire classique. Je me suis spécialisé dans les micro-entreprises, notamment du tourisme chez l’habitant et des activités agri-rurales, alliant ainsi la richesse des rencontres humaines et le soutien à de nouveaux de projets de vie.

Voir tous ses Articles
2018-09-21T16:14:50+00:00septembre 21st, 2018|Réglementation|0 commentaire

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest

Lire les articles précédents :
SCI : IS ou revenus fonciers
Locations meublées de biens appartenant à une SCI : quels critères de choix entre l’IS et les revenus fonciers ? (volet 2)

Pourquoi certains décident de faire application du régime de l’impôt sur les sociétés ? Ou à l’inverse, pourquoi d’autres fuient ce...

Fermer