Un nombre croissant d’agriculteurs procède à la diversification de leurs activités, notamment en raison des crises répétées que connaît le secteur agricole. Parmi les différentes solutions de diversification, certains exploitants mettent en place des activités d’accueil touristique sur leurs exploitations agricoles.

Dénommé agritourisme, agrotourisme, tourisme vert ou tourisme à la ferme, les prestations proposées reposent principalement sur des prestations d’hébergement (locations de gîtes ruraux, chambres d’hôtes, locations de salles, campings à la ferme), des prestations de restauration (ferme-auberge, tables d’hôtes, gouters à la ferme) et des prestations de loisirs (fermes de découvertes ou fermes pédagogiques, fermes équestres, stages d’initiation). De plus, ces activités touristiques sont souvent couplées avec la vente directe des produits de l’exploitation agricole.

En complément du volet économique qui permet d’apprécier la rentabilité plus ou moins importante de ces activités, il est essentiel de maîtriser les aspects règlementaires concernant la mise en place de ces différentes activités. Dans ce domaine, il convient de clarifier les dispositions applicables  dans les domaines juridique, fiscal et social.

... pour lire la suite...

L'accès à nos contenus et à nos offres est réservé à nos adhérents.

  • souscrivez une adhésion annuelle au réseau qui vous donnera accès à tous nos contenus
  • connectez-vous à votre compte adhérent si vous êtes déjà adhérent

ADHERER AU RESEAU VOUS CONNECTER

 

logo-SUPER-LCG