Tourisme et campagne : « yes we can !! »

La campagne française peut-elle s’appuyer sur le tourisme « vert » pour assurer son développement ?
(Yes she can ! Faut suivre les amis…)

tourisme rural

C’est à cette question que la Datar (Délégation à l’Aménagement du Territoire et à l’Action Régionale) a souhaité trouver une réponse en commandant une étude intitulée « Destination Campagnes – État des lieux et évaluation des attentes des clientèles potentielles ». L’objectif étant de mieux comprendre les attentes des Français et des Européens pour les destinations rurales afin de faire émerger les éléments clés que doivent prendre en compte les territoires ruraux s’ils veulent développer une activité touristique, certains d’entre eux disposant d’atouts à valoriser.

la campagne française a une classe folle !

Qui d’autre qu’une vache française peut se nettoyer le nez avec la langue ?
Une vache Irlandaise ?
Hummm… peut-être…
mais objectivement a t’elle la même classe ?

Quelques points de repères à retenir :

  • La campagne française bénéficie d’une image extrêmement positive. Elle attire de plus en plus, notamment une clientèle issue du milieu urbain et des catégories socio-professionnelles supérieures. Lieu de détente et d’authenticité, le monde rural est associé à la convivialité, au ressourcement, au terroir… Par exemple 78% des français pensent que les vacances à la campagne en France sont les plus propices pour se retrouver en famille.
  • Le type d’environnement le plus recherché est un village, ou une petite ville, entouré de nature, permettant un accès rapide à certains services comme un distributeur de billets, une pharmacie,  un office de tourisme,  un médecin généraliste ou une station essence.
  • Pour les touristes la distance pour se rendre sur le lieu de villégiature importe peu. Sur place, par contre, le temps de parcours que les touristes sont prêts à effectuer pour accéder aux activités jugées indispensables est évalué à 20mn : marchés, foires et autres expositions artisanales, patrimoine culturel…  L’accessibilité est ainsi l’un des rares points sur lesquels la campagne française suscite des réactions critiques.
  • Cette étude souligne la nécessité pour les acteurs locaux de se coordonner et de comprendre que la clientèle qui vient passer ses vacances à la campagne entend « ne rien faire » tout en « consommant beaucoup ».

 

Source : GMV Conseil, Destination Campagnes, Etats des lieux et évaluation des attentes des clientèles potentielles, Datar, La Documentation française, 2013, 128 p., 47 fig.

Vous trouverez un résumé de cette étude et une infographie ici.

2015-09-20T19:35:28+00:00janvier 29th, 2014|Tendances|0 commentaire

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest

Lire les articles précédents :
réservation en ligne
Xotelia : mise à jour de vos calendriers et paiement en ligne

Xotelia : un outil vous permettant de synchroniser vos calendriers sur les plateformes d'annonces et de gérer le paiement en...

Fermer