5 astuces pour être au top avec Google My Business et afficher votre établissement

visibilité fiche google businessGoogle My Business où comment avoir la fiche de votre établissement touristique en haut des pages Google

Savez-vous exactement à quel moment un voyageur sera susceptible de voir votre fiche Google My Business ? Avez-vous déjà ouvert votre interface de gestion pour répondre aux avis clients ?

Faites-vous la différence entre Google My Business et Google Hotel Finder, ou encore entre Google My Business et Google+ ?

Si la réponse à l’une de ces trois questions est « Euh… pas vraiment ! » et que vous voulez savoir comment faire mieux que les autres, alors vous êtes au bon endroit !

Lire la suite...

Pour lire l'ensemble de ce contenu :

  • souscrivez ou renouvelez votre adhésion au sein de notre réseau pour accéder à tous les articles du magazine
  • ou connectez-vous à votre compte adhérent si vous êtes déjà adhérent

ADHESION CONNEXION

A Propos Danielle

Afin de répondre aux nouveaux challenges du marketing hôtelier Danielle a fondé Otelico. Avec son équipe, elle aide les professionnels du tourisme à créer et à rentabiliser leur site internet. 

Site Internet
Voir tous ses Articles
2017-03-03T15:40:04+00:00 mars 3rd, 2017|Marketing|12 Commentaires

12 Commentaires

  1. Florence et Jean
    Florence et Jean 6 mars 2017 à 22 h 35 min- Répondre

    Bonjour Danielle et merci pour cet article très pédagogique. Notre expérience de Google my business, anciennement google adresses est assez cahotique…Actuellement nous avons un affichage hôtel 4 étoiles alors que nous sommes meublés de tourisme 4 étoiles et que nous avons bien renseigné notre fiche en meublé / gîte. Nous avons depuis longtemps reporté le pb à google, mais avec google si ca marche pas, faut pas trop compter sur leur réactivité et leur bonne volonté. Auparavant c’était plus amusant, nous avions créé notre fiche et apparemment notre CDT ou les GDF avaient décidé d’aider les propriétaires en créant leur fiches également. Sans nous prévenir bien sur, vu qu’on était pas sensé y comprendre quelque chose. Google se rendait compte qu’il y avait deux fiches différentes pour la même structure, nous envoyait un mail incendiaire nous accusant d’avoir voulu tricher et retirait les 2 fiches. Il fallait alors de longs mois pour obtenir la réintégration de notre propre fiche après moult discussions, et celle ci ressautait l’année d’après pour les mêmes raisons. Après il y a eu une longue période ou on apparaissait de manière aléatoire, des fois oui des fois non…On tapait Gîte + notre coin et on voyait des hotels, des chambres d’hotes, des maisons de retraite, et pas nous… Mais quand ca marche, c’est super.

    • Danielle
      Danielle 7 mars 2017 à 9 h 59 min

      Effectivement il faut parfois (souvent voir systématiquement) avoir de la patience avec Google!
      Merci pour votre commentaire et partage d’expérience.

    • Philippe 8 mars 2017 à 8 h 49 min

      Bonjour à tous,
      Merci à Danielle pour cette article très pédagogique.
      Notre gîte est sur Google Maps depuis 2012.
      Il faut savoir que Google enverra une carte vers le nom de votre établissement et l’adresse postale renseignée pour vérifier qu’il ne s’agit pas d’un établissement fictif.
      En conséquence, il faudra s’assurer que le nom du gîte figure bien sur votre boîte aux lettres.
      Pour information, Google m’a appelé environ 3 fois à environ un an d’intervalle pour vérifier mon téléphone et l’emplacement exact du gîte car le chemin où il se trouve a bien été numéroté par la mairie depuis que ce chemin est devenu communale, mais visiblement Google ne semble pas le savoir.
      Sinon Google My business est très interessant pour aider nos vacanciers pour se rendre à notre gîte, car la plupart des GPS qui sont dans les voitures utilisent la cartographie de Here qui n’était pas jusqu’à janvier 2017 à jour.
      En conclusion : nous en tirons une très bonne expérience de Google My Business.
      Bonnes locations,
      VacanceLuberon.fr

    • Karine
      Karine 8 mars 2017 à 9 h 13 min

      Bonjour, Moi aussi, je suis classée en hôtel 4* sans savoir d’où cela provient… Alors que j’ai des chambres d’hôtes/gîte classés 3 épis…!! je suis d’accord sur la mise à jour, parfois complexe…

  2. Xavier
    Xavier 7 mars 2017 à 8 h 24 min- Répondre

    Bienvenue Danielle,
    Très bon article, c’est une vraie performance de rendre Google My Business …. clair !
    Ton site est très agréable, bravo.

    • Danielle
      Danielle 7 mars 2017 à 10 h 03 min

      Bonjour Xavier,
      Merci pour le Warm Welcome 🙂

  3. Karine
    Karine 8 mars 2017 à 9 h 18 min- Répondre

    Merci en effet pour ces explications très claires… cela dit, je rencontre parfois des problèmes de mise à jour comme expliqué plus haut (en réponse à Florence et Jean). J’avais des doublons, j’ai essayé d’en supprimer un, et du coup, mes 2 établissements professionnels ne sont plus validés sur Google… mais apparemment, j’ai toujours une fiche perso, une fiche Google Adress et mon compte G+… bref, je m’y perds un peu (beaucoup!!), je te contacte en MP car je pense avoir besoin d’aide ???? Bienvenue en effet dans l’équipe! Karine

  4. danielle 14 mars 2017 à 9 h 31 min- Répondre

    Merci de toutes ces informations. Peut-être pourriez-vous m’indiquer comment procéder pour que Booking et Priceline n’apparaissent plus sur ma fiche Google. J’ai contacté Google qui m’a renvoyé sur Booking lequel me dit qu’il paye pour la mention de notre établissement et ne veut rien savoir. Evidemment on peut cliquer sur notre site web affiché en tout petit sur la fiche Google pour nous contacter directement, mais ce qui est ennuyeux c’est que ce qui saute aux yeux de prime abord soit Booking et Priceline. Qu’en pensez-vous ? Peut-on faire quelque chose ? Cordialement. Danielle

    • Danielle
      Danielle 14 mars 2017 à 13 h 29 min

      Bonjour Danielle,

      Actuellement, il n’est pas possible d’interdire Booking et Co de faire des campagnes coût par clic sur votre fiche Google My Business. Il faut savoir que Priceline est le plus gros client de Google devant Ebay et Amazone. On parle d’un budget annuel d’environ 3 milliards de dollars… c’est une affaire qui roule bien pour Google, donc difficile à stopper.

      L’hébergeur à deux solutions, se retirer des sites des agences de voyages en ligne qui font de la vente sur les comparateurs de prix OU rejoindre la course.

      Il y a plusieurs façons de rejoindre la course et faire soit même des campagnes de coût par clic sur les comparateurs de prix tel que Google Hotel Finder, Trivago, TripAdvisor, Kayak… Un sujet encore vaste et complexe qui mériterait un article, cela me donne une idée…

  5. Karine
    Karine 16 mars 2017 à 17 h 31 min- Répondre

    Très bonne idée d’article Danielle.
    Vivement..! ????

  6. huguette 23 mars 2017 à 15 h 30 min- Répondre

    Comment changer des photos chez Google my business ?
    et est il possible de supprimer des phots prises par un client ?
    Merci

    • Danielle
      Danielle 23 mars 2017 à 16 h 28 min

      Bonjour Huguette,

      Vous pouvez toujours essayer, mais c’est Google qui aura le dernier mot!
      Pour ce faire; RDV coté public comme un internaute lambda, sur votre fiche My Business en tapant le nom de votre établissement dans la barre de recherche Google.
      Cliquez sur vos photos pour afficher la photothèque, puis sélectionnez la photo à supprimer, cliquez sur le drapeau rouge en haut à droite puis choisissez le motif le plus adapté.
      Suivez le lien pour voir comment faire : Capture d’écran mode d’emploi
      Ensuite il faut attendre le verdict de Google.
      J’ai parcouru vos photos et votre établissement est magnifique, quelle chance de vivre en Camargue!

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest

Lire les articles précédents :
réglementation fiscale et sociale des meublés tourisme et chambres d'hôtes
Mémento administratif du traitement fiscal et social des locations de meublés et des chambres d’hôtes

Revenus tirés des plateformes en ligne ou d’activités non salariées : que faut-il déclarer ? Comment ? On fait le...

Fermer